socioeco.org
Site ressources de l’économie sociale et solidaire
'

La Face cachée du commerce équitable. Comment le business fait main basse sur une idée généreuse

Site de l’éditeur

Frédéric Karpyta, Paris, Bourin Editeur, France, avril 2009

On n’a jamais vendu autant de produits ‘commerce équitable’ en France : paquets de café ou de thé, mais aussi bananes, mangues, fruits secs, jeans, t-shirts, draps, couettes… Les consommateurs les découvrent aussi bien dans les rayons de leur supermarché que dans les boutiques de mode ou de décoration. Une majorité d’étiquettes porte un logo ‘Fairtrade / Max Havelaar’, du nom d’une association internationale qui vient de fêter ses 20 ans en 2008, association considérée comme le promoteur du commerce équitable en France. Mais pour se développer et assurer des débouchés aux petits producteurs de café, de cacao ou de bananes, le commerce équitable a fait le choix de s’allier à la grande distribution et aux industriels de l’agroalimentaire. Avec le risque d’y perdre son âme, et de compromettre la situation de ceux-là même qu’il voulait aider.